Nouvelles & événements

La joie refuse de baisser les bras: passons à un «état d’esprit paradoxal»?

La joie refuse de baisser les bras: passons à un «état d’esprit paradoxal»?

 

Quelle semaine animée et enrichissante!

Grâce à votre participation, les activités de renforcement de la communauté nous ont aidés à marquer la journée Mardi je donne et à démarrer le mois de décembre avec de la couleur, des sourires et des rires. Nos leaders étudiants se sont surpassés en coordonnant les événements de collecte du « calendrier de l’Avent inversé » en plus d’avoir organisé des compétitions et des activités chaque jour pour accumuler des points de maison. La joie refuse d’être atténuée. Cliquez ici pour voir le calendrier de l’Avent inversé du Collège avec les activités de la semaine prochaine sur le campus.

Patience, passion et persévérance

Alors que nous nous efforçons à terminer l’année en force et à développer nos capacités pour une meilleure nouvelle année , un article récent de la BBC sur la valeur d’un «état d’esprit paradoxal» m’a fait réfléchir à l’importance d’embrasser des émotions et des idées contradictoires. En effet, le pouvoir générateur du conflit est inhérent à la notion confucéenne du yin / yang, qui a nettement façonné mon développement en tant qu’enseignant et leader pendant mes années dans la région Asie-Pacifique.

En particulier, la crise que nous avons vécue en 2020 a amplifié pour moi l’intérêt d’appliquer une lentille yin / yang dans ma vie quotidienne. Voir le monde comme «à la fois / et» au lieu de «l’un ou l’autre» est utile pour naviguer dans les épreuves de la COVID qui affectent toutes les parties de nos vies. Avez-vous essayé de recadrer les défis concurrents comme des opportunités de croissance et comme une source de motivation? En adoptant un état d’esprit paradoxal, nous pouvons mieux identifier les problèmes, comprendre comment ceux-ci interagissent au sein de nos systèmes interdépendants et avoir le courage d’explorer des options qui peuvent réunir des forces opposées mais complémentaires pour parvenir à une solution.

Comme cela a émergé au cours de notre 2020/21 ensemble, les élèves et les enseignants du Collège trouvent des moyens constructifs d’apprendre et d’enseigner, d’être et d’appartenir, dans ce nouvel environnement COVID. Cela nous a tous bien poussés hors de nos zones de confort. Mais avec patience, passion et persévérance, nous y parvenons. Merci aux familles de continuer à jouer votre rôle chez vous sur ce front commun: plus forts ensemble, tous ensemble.

Eric Jabal,
Directeur général