Au-delà des attentes


Les élèves découvrent les défis auxquels sont confrontés les peuples autochtones – 11 octobre 2019

Vendredi 11 octobre, les élèves du cours d’anglais de 4e secondaire ont eu le privilège de participer à une période de questions et réponses avec trois conférenciers de Kahnawake, qui ont partagé leur vaste expertise sur des sujets se rapportant à des enjeux passés et présents auxquels font face les peuples autochtones au Canada. Leurs expériences sont les suivantes : 

Iehente Foote est une doula autochtone en pratique élargie et fait partie du Réseau de santé sexuelle des jeunes Autochtones (Culture, arts et recherche sur la terre, apprentissage et enseignement), du Réseau canadien autochtone du sida (présidente du Conseil national de la jeunesse autochtone sur la santé sexuelle et le VIH/Sida), et participe également aux arts de la scène à titre de metteur en scène, costumière et actrice (théâtre, films et télévision; Kahnawake, Montréal, Toronto, New York).

Taylor Goodleaf (Mohawk, Kahnawake), diplômée de la Queen of Angels Academy en 2009. Taylor est titulaire d’un D.E.C. du Collège John Abbott en intervention correctionnelle auprès des jeunes et des adultes, d’un B.A. en relations humaines et sciences humaines appliquées de l’Université Concordia, et a récemment terminé une maîtrise en travail social en traumatismes et résilience des Autochtones de l’Université de Toronto. Elle a travaillé à titre d’agente d’intervention de première ligne dans des refuges à Montréal, plus particulièrement auprès des Premières Nations, des Inuits et des Métis, hommes, femmes et enfants. Elle a également occupé les fonctions d’auxiliaire sociale au sein d’un système de placement familial et à titre de conseillère à l’accueil aux Services communautaires Kahnawake Shakotiia’takehnhas où elle occupera bientôt le poste de travailleuse sociale pour la protection de la jeunesse. 

Tom Dearhouse (Mohawk et Ojibwé) est né à Détroit, au Michigan, d’un père mohawk et d’une mère ojibwée. Tom a quitté la ville pour la réserve à l’âge de 21 ans. Il possède une formation en travail social auprès des Autochtones de l’Université Carleton et une expérience variée de travail à titre de journaliste, pompier, technicien ambulancier et chef de conseil de bande. Tom travaille aux Services Communautaires Kahnawake Shakotiia’takehnhas depuis 2001 au poste d’intervenant en protection de la jeunesse et de conseiller de soutien. Il occupe les fonctions de conseiller de soutien traditionnel depuis 2017 où il met l’accent sur le soutien aux survivants de l’ancien pensionnat indien fédéral et leur famille pour les aider avec le processus de réclamations basé sur les recommandations de la Commission de vérité et réconciliation. Les membres de la communauté avec lesquels il travaille à Kahnawake comprennent des personnes ayant des problèmes de santé mentale et des retards de développement, en plus de celles qui souhaitent accéder à des services de soutien traditionnels.