Nouvelles & événements

Peu de professions sont aussi gratifiantes et enrichissantes que travailler dans le domaine de l’éducation.

Peu de professions sont aussi gratifiantes et enrichissantes que travailler dans le domaine de l’éducation.

Mon aspect préféré d’oeuvrer dans une école est de voir les enfants entrer au collège à l’âge de 11 ans, pleins de potentiel, d’émerveillement, de curiosité et d’enthousiasme et, cinq ans plus tard, d’avoir le privilège d’admirer ces jeunes femmes et jeunes hommes confiants, passionnés et enfin prêts à aborder la prochaine phase de leur développement: déployer leurs ailes au postsecondaire.

Les cinq années du secondaire sont témoins de métamorphoses des élèves dans tous les sens:

  • Ils grandissent physiquement, mentalement et émotionnellement;
  • Ils mûrissent et commencent à voir le monde différemment à travers les yeux d’un jeune adulte qui veut changer le monde;
  • Ils commencent à réaliser à quel point le monde est vaste mais aussi de quelle façon nous sommes tous connectés;
  • Ils deviennent plus informés, en mesure d’identifier ce qui les intéresse et de leurs intérêts naissent des passions.
  • Ils sont exposés et s’ouvrent à de nouvelles possibilités et commencent à trouver leur place dans la société locale et dans le contexte global.

L’expérience scolaire à tous les âges devrait permettre à l’enfant d’explorer de nouveaux domaines, de découvrir de nouvelles façons d’apprendre, d’atteindre son plein potentiel, de se découvrir et de se voir offrir des possibilités auparavant inconnues.

Les élèves respectueux, honnêtes, persévérants et empathiques développent davantage ces qualités, impactant positivement le climat et la culture de leur école. En tant qu’éducateurs, notre rôle est de favoriser le développement de ces qualités essentielles.

La résilience est également un atout nécessaire afin de parcourir les années d’étude de manière efficace. La vie nous présente des défis et les jeunes peuvent peiner lorsque les attentes augmentent et qu’ils font face aux pressions liées à l’adolescence.  À bien des égards, ils sont laissés à eux-mêmes pour sillonner ce chemin complexe et en constante évolution. En tant qu’adultes, nous apprenons aussi à naviguer dans ces eaux inexplorées alors que le monde autour de nous change rapidement et que l’identité numérique de nos enfants rivalise avec nos souvenirs d’enfance.

Nous devons garder le cap sur l’objectif à long terme pour savourer le moment où ces jeunes monteront sur scène afin d’obtenir leur diplôme. Ils seront dès lors prêts à se tailler une place dans ce monde.